Tanzanian election victory for national sovereignty

Re Posted from                               Ikaze Iwacu

F L A S H: LE CANDIDAT TUTSI RWANDAIS EDWARD LOWASA BATTU PAR LE TANZANIEN JOHN MAGUFULI.

29 octobre 2015

Amakuru

Comme prévue, les résultats des élections présidentielles très tendues et très disputées en Tanzanie viennent d’être annoncés ce mercredi 28 octobre 2015. Le peuple souverain tanzanien vient de trancher : le candidat tanzanien du parti CCM, Monsieur John MAGUFULI a été élu au suffrage universel direct avec 56,51 % de voix.

12074865_1514918338825075_7094206343281301318_nLe candidat tutsi-rwandais Edward LOWASA a reçu 41,67 % des voix. Ce suffrage relativement élevé s’explique par l’ampleur même de l’impact de l’argent injecté dans cette campagne par le Tutsi-power. Grâce aux billets verts, LOWASA  avait réussi à rassembler presque toute l’opposition derrière lui ! Mais le sursaut des Tanzaniens jaloux de leur souveraineté a été plus fort !

Et devant les manœuvres des Tutsis qui voulaient semer des troubles en annonçant avant la commission électoral la victoire de Lowasa, le président sortant Jakaya KIKWETE est vite monté au créneau pour menacer à la télévision nationale, quiconque oserait s’autoproclamer vainqueur avant l’annonce officielle. Le peuple tanzanien vient ainsi de fermer la porte à l’infiltration tutsie au sommet des institutions de son pays. Une grande leçon de patriotisme pour les Congolais !

Heureux hasard, en ce 29 octobre 2015  le nouveau Président tanzanien John MAGUFULI voit cette très grande victoire coïncider avec la date de son anniversaire,  puisqu’il fête aujourd’hui ses 55 ans d’âge. Mais chose étrange son accession au pouvoir présente un autre signe particulier.

  Quatre « JANET » pour quel destin ?

F L A S H: LE CANDIDAT TUTSI RWANDAIS EDWARD LOWASA BATTU PAR LE TANZANIEN JOHN MAGUFULI.

En effet, dans cette région des Grands Lacs où les femmes souffrent en RDC comme nulle part ailleurs sur le reste de la planète, L’œil du Patriote ose espérer que l’arrivée de la nouvelle 1ère dame tanzanienne Madame Janet MAGUFULI pourra plutôt contribuer à briser le triangle satanique que constitue les trois autres « Janet » de la région des Grands Lacs à savoir : Janet dit « Kabila » , Janet Kaguta Museveni et la très pitoyable Janet Kagamé .

Cette dernière  doit d’ailleurs particulièrement méditer à l’heure qu’il est l’échec de son investissement maléfique aux côtés d’Edouard Lowassa, puisque comme l’avait révélé le Président national de l’APARECO en relayant les révélations du Pasteur Mtikila , c’est entre autres par le canal de son épouse que Paul Kagamé a déversé des millions de dollars en provenance de la RDC au profit du candidat du tutsi power infiltré dans le scrutin électoral tanzanien.

Aujourd’hui, le peuple tanzanien mesure sans doute à quel point le projet hégémonique de Kagame et Museveni menace la Tanzanie, quelle sera l’influence politique du nouveau couple présidentiel tanzanien dans la région ? Dieu seul le sait. Derrière chaque grand homme il y a une grande dame dit-on, quelle sera l’influence de Janet Magufuli sur son mari, auront-ils réellement à cœur de marquer l’histoire en oeuvrant pour plus de paix et de justice dans la région des Grands Lacs et  jusqu’où ira le réveil du peuple tanzanien ? Seul l’avenir nous le dira.

 

«Le hasard, c’estDieu qui se promène incognito » / Albert Einstein

Paris, le 29 Octobre 2015

Candide OKEKE

Directrice du Cabinet du Président National de l’APARECO

L’ŒIL DU PATRIOTE

———————————

Autres photos:

12181871_399719250224343_1665384655_n

12201001_399719226891012_329385264_n