SILENT MURDERS IN DRC FOLLOWING DISARMAMENT OF FDLR

RE POSTED FROM IKAZE IWACU

RDC-FDLR: ATTAQUE DU CAMP DE CANTONNEMENT DE KANYABAYONGA PAR LES FARDC. | IKAZE IWACU

RDC-FDLR: ATTAQUE DU CAMP DE CANTONNEMENT DE KANYABAYONGA PAR LES FARDC.

A:
Son Excellence M. Ban Ki-Moon, Secrétaire-Général des Nations Unies

Son Excellence Madame Raimonda Murmokaitė, Représentante Permanente de la Lithuanie aux Nations-Unies et Présidente du Conseil de sécurité des Nations Unies;

Son Excellence M. Donald TUSK, Président du Conseil Européen;

Son Excellence M. Jean-Claude JUNCKER, Président de la Commission Européenne;

Son Excellence M. François Hollande, Président de la République Française

Son Excellence Dr Nkosazana Dlamini Zuma, Présidente de la Commission de l’Union Africaine;

Son Excellence M. Robert Mugabe, Président du Zimbabwe, de l’UA et de la SADC;

Son Excellence Monsieur José Eduardo DOS SANTOS, Président de la République d’Angola et Président de la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs Africains (CIRGL);

Son Excellence M. Uhuru Kenyatta, Président de la République du Kenya et Président de la CEAE;

Son Excellence M. Joseph Kabila Kabange, Président de la République Démocratique du Congo (RDC);

Son Excellence M. Jacob Zuma, Président de la République d’Afrique du Sud;

Son Excellence M. Jakaya M. Kikwete, Président de la République-Unie de Tanzanie;

Son Excellence M. Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie.

Son Excellence M. Barack H. OBAMA, Président des Etats-Unis d’Amérique.

Son Excellence M. Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine.

Son Excellence M. David Cameron, Premier Ministre du Royaume-Uni.

Son Excellence Monsieur  Charles MICHEL, Premier Ministre du Royaume de Belgique

Son Excellence Monsieur Martin Kobler, Chef de la MONUSCO

Son Excellence Monsieur le Délégué du CICR en RDC.

 

OBJET: ATTAQUE DU CAMP DE  CANTONNEMENT DE KANYABAYONGA PAR LES FARDC.

 

Excellence,

Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) expriment leur indignation et leur profond regret suite à l’attaque des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) contre le camp de cantonnement de Kanyabayonga au Nord-Kivu en RDC abritant les anciens combattants des FDLR désarmés ainsi que leurs dépendants au nombre de 374 personnes, attaque survenue dans la matinée du 25 Mai 2015 et causant de nombreuses victimes innocentes.

les Ex combattants FDLR au camp de kanyabayonga

Les FDLR condamnent avec la dernière énergie et déplorent cet acte ignoble et barbare perpétré contre des personnes innocentes et désarmées en violation grave des conventions internationales. 

Les FDLR s’inquiètent de ce que la même barbarie risque de se reproduire  dans les camps de transit de KISANGANI et de WALUNGU où sont cantonnés plus d’un millier d’anciens combattants des FDLR désarmés et  leurs familles.

Les FDLR vous lancent un appel pressant pour dénoncer ces macabres forfaits et faire cesser  immédiatement de telles attaques et à poursuivre en justice leurs auteurs.

Malgré ces crimes odieux visant à saboter le processus en cours de désarmement volontaire des FDLR, nous renouvelons notre engagement à remettre nos armes à la SADC et à nous engager dans un combat politique dès lors qu’un espace politique sera largement ouvert au Rwanda et que le régime du FPR–Inkotanyi à Kigali aura engagé un dialogue avec nous et d’autres organisations de l’opposition politique rwandaise.

Les FDLR restent attachées à la paix et sont convaincues que seule une solution pacifique à travers le dialogue peut résoudre définitivement le problème politique rwandais et ramener une paix durable dans la Région des Grands Lacs Africains.

Dans l’espoir que leur cri de détresse sera vite entendu, les FDLR vous prient d’agréer, Excellence, l’expression de leur haute considération.   

Fait à WALIKALE, le 25 Mai 2015

 

BYIRINGIRO Victor

Général-Major

Président ai des FDLR

 

 

Cc:
 -Son Excellence M. Paul KAGAME, Président du Rwanda
-Son Excellence M. Yoweri Museveni, Président de l’Uganda
-Monsieur l’Envoyé Spécial américain pour la Région des Grands Lacs
 -Hon. Ambassadeur Saïd Djinnit, Envoyé Spécial du Secrétaire-Général des Nations Unies pour la Région des Grands Lacs
-Hon. Ambassadeur Smaïl Chergui, commissaire de l’Union Africaine pour la paix et la sécurité
-Hon. Ntsiki Mashimbye, Ambassadeur de l’Afrique du Sud en DRC

-Hon. Georges Rebelo Chicoti, Ministre des Affaires Etrangères de la République d’Angola,
– Hon. Simbarashe S. Mumbengegwi, Ministre des Affaires Etrangères de la République du Zimbabwe
-Honorable M. David Mahlobo, Ministre de la Sécurité d’Etat de la République d’Afrique du Sud et Président de l’organe de la SADC chargé de la politique, la défense et la coopération en matière de sécurité

 – Hon. Ambassadeur Boubacar Gaoussou Diarra, Représentant Spécial de l’UA pour la Région des Grands Lacs
 -Hon. Professeur Ntumba Luaba, Secrétaire Exécutif de la CIRGL
– Hon. Dr. Stergomena Lawrence Tax, Secrétaire Exécutif de la SADC
– Hon. M. Feller Lutaichilwa
– Hon. M. Mark Power du Royaume-Uni
– Hon. M. Thomas Lynch
– Hon. Jane Alison Porter
– Hon.  Colonel Temporel
– Hon. M. Anton Jongennel
– Hon. Lt Colonel Mandjani Omari
– Hon Cosmas Nkhara BAHALI, Directeur de l’IPCS

automatic translation

DRC FDLR: ATTACK cantonment camp KANYABAYONGA BY FARDC. | IKAZE IWACU

SUBJECT : ATTACK cantonment camp KANYABAYONGA BY  FARDC.

 

Excellency,

The Democratic Liberation Forces of Rwanda (FDLR) express their outrage and deep regret following the attack of the Armed Forces of the Democratic Republic of Congo (FARDC) against the cantonment camp Kanyabayonga in North Kivu in the DRC harboring old FDLR combatants disarmed and their dependents to the number of 374 people, attacks occurred on the morning of May 25, 2015 and caused many innocent victims.

Ex FDLR fighters to Kanyabayonga camp

The FDLR condemn in the strongest and deplore this despicable and barbaric act perpetrated against innocent and unarmed in grave violation of international conventions.

The FDLR are worried that the same could happen again barbarism in the transit camps in Kisangani and Walungu where are confined over a thousand veterans disarmed FDLR and their families.

The FDLR launched an urgent appeal to you to denounce these macabre Packages and immediately stop such attacks and to prosecute the perpetrators.

Despite these heinous crimes to undermine the ongoing process of voluntary disarmament of the FDLR, we renew our commitment to hand over our weapons to SADC and to engage in a political fight when a political space in Rwanda is largely open and the regime of the RPF-Inkotanyi in Kigali has initiated a dialogue with us and other organizations of the Rwandan political opposition.

The FDLR remain committed to peace and are convinced that only a peaceful solution through dialogue can permanently solve the political problem of Rwanda and bring lasting peace in the African Great Lakes Region.

In the hope that their cry of distress will soon be heard, FDLR pray you accept, Excellency, the assurances of its highest consideration.

Done at WALIKALE, May 25, 2015