Kabila is President of terrorism in DRC

re posted from                   Ikazeiwacu.fr

RDC: « JOSEPH KABILA EST LE VRAI CHEF DE L’ADF-NALU », MBUSA NYAMWISI.

1 décembre 2015

Umutekano

Reçu par la journaliste Coralie Kienge dans l’émission CKS de La Voix de l’Afrique au Canada, Monsieur Mbusa Nyamwisi a accusé Joseph Kabila d’être le chef des ADF-Nalu (groupe rebelle qui tuent les habitants de Béni), et lui demande de respecter la constitution, ou de démissionner vu son incompétence notoire à gèrer les situations complexes de la RDC que lui-même a créé.

Mbusa Nyamwisi

Dans la même entrevue qui a eu lieu deux jours après le discours de Joseph Kabila qui a enfin dévoilé tout ce que ce dernier préparait concernant le changement de la constitution pour le maintenir au pouvoir, Monsieur Antipas Mbusa Nyamwisi, comme De Gaule, a décidé de joindre sa voix pour alerter le peuple congolais du danger que représente Joseph Kabila pour la RDC surtout dans sa complicité dans les massacres de l’Est de la RDC.

Après la CENCO, l’opposition, le G7 et Moise Katumbi, Mr Mbusa Nyamwisi, ancien Ministre des affaires étrangères de la RDCongo s’est joint à la liste de ceux qui sont contre le changement de constitution et pour une alternance démocratique qui devient de plus en plus longue pour en finir avec Joseph Kabila en applicant l’article 64.

Dans cette entrevue sans tabou, Mr Nyamwisi a répondu a toutes les questions de madame Coralie Kienge sur plusieurs points :

  • la raison pour laquelle il ne vit plus en RDC,
  • l’enquête indépendante qu’il avait demandé sur les massacres de Béni
  • il a renié toutes les accusations de détournement d’environ 10 millions de dollars américains et le fait qu’il soit derrière les ADF-NALU
  • il a dénoncé la complicité de Joseph Kabila avec les M23 et maintenant avec les ADF-Nalu dans cette partie de l’est de la RDC
  • Son appui à la déclaration de la dynamique de l’opposition et de la CENCO l’application de l’article 64 de la constitution de la RDC etc.

Il a démontré qui sont réellement les ADF-Nalu et les dessous du plan de convocation du dialogue de Joseph Kabila avec l’opposition. Pour suivre toute l’entrevue, appuyez ci-dessous :

Source: La voix de l’Afrique au Canada