Finance verte, pessimisme politique et opposition au développement de l’intérieur africain avec le projet Transaqua

re posted from                            L`AFRIQUE AVEC LES YEUX DU FUTUR

Finance verte, pessimisme politique et opposition au développement de l’intérieur africain avec le projet Transaqua

par PD Lawton, 18 Octobre 2020

Nous vivons une époque étrange où des scientifiques soi-disant « éminents » nous disent que le dioxyde de carbone est un polluant et que son augmentation est liée à des températures plus élevées ,et que, par conséquent, le développement est mauvais…

Nous vivons une époque étrange où des analystes soi-disant « bien informés » nous disent que les projets d’infrastructure de transformation en Afrique doivent passer par des énergies douces et que, par conséquent, le développement est dangereux…

C’est le Nouveau Monde de l’oligarchie, où la fiction est présentée comme un fait. Ni les questions sur le climat ni celles sur le développement n’ont de réponses ambiguës. La vérité n’est pas une variable ! Le dioxyde de carbone est un aliment pour les plantes et non un polluant [1] et l’Amérique est devenue une grande nation industrialisée grâce aux investissements nationaux dans l’énergie, les infrastructures et la technologie.

continue to read Here: Source:

Finance verte, pessimisme politique et opposition au développement de l’intérieur africain avec le projet Transaqua

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *