Burundi Nation in massive support of Pres.Nkurunziza

re posted from                               Ikazeiwacu.fr

BURUNDI: BRAVO AU COMMANDANT EN CHEF DES ARMEES ET DE LA POLICE.

13 décembre 2015

Amakuru

Bravo au commandant en chef des armées et de la police.
Bravo à l’armée ainsi qu’à la police burundaise.

Pour la première fois, l’armée et la police burundaise représentent la face du peuple qu’elles protègent ( burundian army and police are the true face of the people they serve). Lors de mon séjour au Burundi, j’ai été ébahi de voir que cette fois-ci, les militaires ainsi que les policiers ressemblent à la population. C’est vraiment encourageant que L’armée ainsi que la police ne sont plus le privilège de certains au détriment des autres.

12193539_504318886417772_7824368814706121840_nTous les burundais ont les mêmes droits, privilèges et devoirs envers leur pays. Et ça ne sert et ne servira à rien de vouloir s’éterniser sur un passé « féodal » ; ni même de vouloir se comporter comme un enfant qui invite ses amis pour aller voler et détruire le champ familial, ignorant que c’est dans ce champ où papa et maman trouvent de quoi nourrir la famille, habiller la famille et payer les frais scolaires de leurs enfants. Peuple burundais, c’est le moment de résister à tous ceux-là qui travaillent jour et nuit pour vous diviser enfin d’atteindre leurs objectifs.

L’actuel gouvernement burundais sous son président Pierre Nkurunziza est la bonne représentation de la population burundaise dans son ensemble, car on y trouve les gens issues de toutes les ethnies du Burundi. Ai-je dis que c’est parfait? Non , non parce que c’est qui est fait par les humains ne peut jamais être parfait, mais c’est le meilleur gouvernement d’union nationale que les burundais aient eu dépuis l’indépendance, à part celui issu des premières élections démocratique de 1993. Les élections de 1993 au Burundi n’avaient pas donné la prospérité à tous les citoyens burundais car l’armée ainsi que la police n’étaient pas vraiment nationales selon même le sens du mot.

Ça réjouit que l’armée ainsi que la police sont unies derrière leur commandant en chef, qui est son excellence Pierre Nkurunziza. Bravo, bravo et bravo encore pour avoir prouvé votre professionnalisme et votre nationalisme. Vous avez prouvé au voisin malin que vous êtes très intelligents plus que lui. Vous n’avez pas réagi comme cet enfant qui invite ses amis voisins pour détruire le champ de sa famille.

Malgré cette victoire contre les forces du mal, l’ennemi ne va pas désarmer. Et les burundais qui sont victimes ne doivent pas oublier que l’ennemi ne poura pas vous attaquer à partir de son pays ( de l’autre côté de la frontière commune), mais il essaiera de le faire à partir de l’intérieur. Les mêmes stratégies ont été utilisées contre le Zaïre en 1996, l’ennemi avait commencé son agression à partir du village Mulenge pour montrer que c’était un problème interne.

Pour le moment, le Burundi est la zone tempo entre la République Démocratique du Congo d’un côté et la Tanzanie de l’autre qui est aussi visée par cet ennemi de la paix dans la région des Grands-Lacs africains. La paix ainsi que la démocratie qui règnent en Tanzanie, causent de l’insomnie à cet ennemi de la paix. Et il travaille d’arrache-pied pour déstabiliser le pays de Kikwete. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles, tous les burundais devraient s’unir ensemble comme une seule personne pour combattre cet ennemi sanguinaire et expansionniste.

Vous avez lancé un message fort et clair que le Burundi n’est pas « shamba la bibi ». Une fois de plus, bravo les gars.

Par Kennedy Huruma Nashimbi. 
Canada, 12 décembre 2015.