BENI, DRC- MORE VIOLENCE FROM KAGAME AND MUSEVENI

RE POSTED FROM IKAZE IWACU

RDC: « LES MILITAIRES UGANDAIS TUENT LES CONGOLAIS A BENI », TEMOIGNAGE D’UN RESCAPE. | IKAZE IWACU

RDC: « LES MILITAIRES UGANDAIS TUENT LES CONGOLAIS A BENI », TEMOIGNAGE D’UN RESCAPE.

15 mai 2015

Umutekano

La stratégie du chaos constructeur continue à faire des victimes dans la région des grands lacs africains. Au moment où le monde entier est distrait par les évènements qui se déroulent au Burundi, Museveni et Paul Kagame consolident leurs positions à l’est de la RDC en envoyant les soldats bien armés pour massacrer les citoyens innocents congolais, pour les intimider.

La population de Beni manifeste et se plaint de la complicité des FARDC avec l'ennemi

Ainsi un rescapé de ces massacres qui font rage à Beni, temoigne et pointe du doigt l’armée ugandaise pour être responsable des massacres des polpulations innocentes à Beni.

Ainsi Jimmy Amosi VIKOHE explique qu’il a rencontré les hommes armés habillés en tenues militaires Ougandaises poursuivis par les FARDC dans la région de SABWE en territoire de Beni. Il précise qu’il revenait du champ, quand la colonne de gens en treillis s’est échappée de la bourgade de MUTUBE d’ou retentissaient des coups de canons de la force loyaliste Congolaise. Ce rescapé dit s’être sauvé dans le village de MANGOKO et ces hommes habillés en tenues militaires Ougandaises ne pouvaient plus le poursuivre car ils craignaient l’avancée de l’armée Congolaise.

Et c’est dans leur fuite qu’ils ont tués 13 personnes a KATIMADOKO. Dix autres personnes personnes ont été tuées dans deux villages différents.

 

Par un correspondant

Ikazeiwacu.fr